EUROWATT

Cas utilisateur Ingrid Control

“ Ingrid Control était la seule solution permettant de récupérer l’ensemble des données du site (PDL et éoliennes) ainsi que l’état du réseau du GRD sur une seule et même interface “
 

À propos d’Eurowatt

Le groupe Eurowatt est un producteur indépendant d’électricité à partir d’énergie renouvelable.

Acteur reconnu en France et en Europe, le groupe assure toutes les phases d’un projet et maîtrise l’ensemble des métiers de l’éolien : Développement, Construction, Exploitation.

Fort de plus de 10 ans d’expérience, Eurowatt compte aujourd’hui parmi les quinze principaux producteurs de parcs éoliens en France, avec plus de 170 éoliennes autorisées (380 MW) et 108 en exploitation (222 MW).   

Quelles étaient les problématiques qui vous ont mené à envisager l’utilisation de cette solution ?

“Les problématiques étaient multiples et de différentes natures : obligation d’intégration du DEIE d’ENEDIS, le manque de réactivité et le coût des interventions humaines pour remettre en service les postes après un déclenchement de la protection principale, les difficultés à identifier rapidement l’origine de dysfonctionnements au niveau des machines, du PDL ou du réseau ENEDIS, la multiplication des interfaces SCADA machines et PDL, l’absence de dispositif permettant de récupérer par anticipation les données de comptage et de les vérifier, et enfin le besoin de disposer d’un équipement permettant de s’adapter aux évolutions réglementaires” détaille Vincent Swaenepoel, responsable du service électrique et maintenance du groupe Eurowatt.

Quelles sont d’après vous les 3 fonctionnalités clés les plus pertinentes d’Ingrid control ?

“Nous avons actuellement une vingtaine de personnes allant des opérateurs de sites aux responsables d’exploitation qui utilisent l’outil. Mise à part l’aspect “user friendly” de l’interface, les fonctionnalités les plus communément appréciées sont :

1/ La visualisation simple et rapide des états des équipements de la centrale (PDL et éoliennes), du DEIE et du réseau ENEDIS, le tout sur une seule et même interface.

2/ Envoi d’alertes en cas d’arrêt ou de bridage de la centrale.

3/ Archivage de l’ensemble des mesures ainsi que des commandes transmises à la centrale”

Pouvez-vous nous donner quelques bénéfices liés à l’utilisation de la solution ?

“Nous avons mené une analyse sur les évènements survenus sur nos parcs sur le premier semestre 2020, et avons valorisé 5 cas d’usage sur 15 identifiés. La valorisation de ces 5 cas d’usage représente un montant de 145k€/an correspondant à des pertes de production et/ou des coûts salariaux évités.

D’un point de vue opérationnel, nous avons réduit significativement le temps pour diagnostiquer les dysfonctionnements des installations. Le réarmement à distance ou automatisé de la protection au point de livraison ne nécessite plus de déplacer systématiquement 2 techniciens sur site. Afin d’avoir un ordre de grandeur, il est intéressant de noter que les pertes de production sur une journée d’arrêt d’un site peuvent représenter la somme de 4-5000€/jour.

De plus, les données collectées par Ingrid control permettent de nourrir de nouveaux échanges et de creuser de nouveaux sujets avec nos prestataires: indicateurs sur l’usure des matériels HTA (nombre de manœuvres), sur le suivi de la qualité du réseau ENEDIS (nombre de coupures non programmées), contrôle de la production des parcs (pertes électriques entre les machines et le PDL, collationnement des données de production transmises par ENEDIS) mais aussi de leurs consommations (suivi dans le temps des variations des consommations des machines dès lors qu’elles ne produisent pas)”

Ces bénéfices vous ont-ils permis de développer de nouvelles tâches ou de nouveaux services ?

“Oui, en effet le déploiement d’Ingrid control sur nos parcs a favorisé l’internalisation de la maintenance des infrastructures PDL et réseaux intra parc. Nos opérateurs de sites sont maintenant formés aux différents équipements d’un poste de livraison ainsi qu’à Ingrid control qui est devenu notre interface unique de conduite d’exploitation. Nous sommes maintenant impatients d’utiliser la nouvelle interface web d’Ingrid control (ICW), qui promet de nous rendre la vie plus facile grâce à de nouveaux services en lien avec la vente de l’électricité sur le marché et avec la flexibilité de la production”, conclut Vincent Swaenepoel.

 

Pour découvrir Eurowatt et leurs missions, rendez-vous sur leur site : https://eurowatt-group.com/